lundi 16 novembre 2015

Revue de presse du lundi soir, assez tard

http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/11/14/gilles-kepel-l-etat-islamique-cherche-a-declencher-la-guerre-civile-en-france_4809962_3232.html

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/11/16/attentats-du-13-novembre-4-nouvelles-intox-qui-circulent-lundi_4811107_4355770.html

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2015/11/16/assailli-sur-ses-terres-l-etat-islamique-frappe-tous-azimuts_4810820_3218.html 

http://www.lemonde.fr/attaques-a-paris/article/2015/11/16/qui-est-abdelhamid-abaaoud-le-commanditaire-presume-des-attaques-de-paris_4811009_4809495.html

et avec un peu plus de recul :
http://anniceris.blogspot.fr/2015/11/les-degres-insensibles-du-mal-radical.html


L'heureux commanditaire des attentats, 
aux portes d'un avenir radieux,
avec un piti drapeau noir planté sur son bonnet.
"Si avec 8 soldats, j'ai mis votre démocratie à genoux, 
combien en faudra-t-il de plus pour la mettre à terre ?"


4 commentaires:

  1. Ahahah... moi, c'est la réponse des cathos qui m'a fait marré lorsqu'ils ont répondu que les terroristes ont mis les chrétiens à genoux certes, mais uniquement pour prier.
    Je ne vois pas ce que tu veux qu'on fasse une fois à terre? l'amour?

    RépondreSupprimer
  2. C'est une idée. Plutôt baiser par terre que mourir debout. Quoiqu'avec un deuxième trou de balle, les problèmes d'érection ne tardent pas à apparaitre. Enfin, ça dépend où il est placé.

    RépondreSupprimer
  3. Mes fantasmes sont d'une banalité sans non, mais les trous de balles, étrangement, n'en font pas partie

    RépondreSupprimer
  4. Une fois que la balle est sortie par le trou, on pense moins à la bagatelle. C'est scientifiquement prouvé. Mais je suis comme toi, finalement assez scolaire dans mes errements. La faute à l'Educ Nat, sans doute. Là encore, l'école est en déroute.

    RépondreSupprimer